la Table des Gourmets (en attente du prochain diner)

CLUB DES GOURMETS


Michèle Shuey nous propose une activité, ...délicieusement alléchante: La table des Gourmets.

 Cette année le thème choisit par Michèle était RENOiR

Les diners furent magnifiques et tous les convives les ont beaucoup appréciés

Michèle vous proposera surement bientot un autre thème tout aussi interessant...

S'agira-t-il d'un autre peintre, un compositeur ou un auteur.....?
les paris sont ouverts.


 

Tous les diners/déjeuners furent de belles réussites et le dernier chez Pia&Theo Van de Venne le fut particulierement


Merci à eux ainsi qu'aux autres hotes& hotesses

Cliquer ic pour les photos de cette belle soirée chez Pia.




8 personnes, qui ne se connaissent pas forcement au départ, dinent ensemble chez l'un des 8. Chaque convive apporte une partie du diner, selon des recettes envoyées à l'avance. La date choisie peut donc varier d'un groupe à l'autre

 Quand on s’inscrit à un tel dîner, cela implique de la part de chacun, d’accepter de se charger de la préparation d’une partie du repas et d’en assumer les dépenses correspondantes.  Si au dernier moment on ne pouvait plus venir , on doit faire de son mieux pour envoyer son plat.

Ce petit effort et le coût , raisonnable, est largement récompensé par un dîner d’une qualité remarquable et d’une soirée super agréable
(voir en bas de page)

=========================================================================================

Voici quelques informations culturelles partagées au long de l'année par Michele


Voici quelques renseignements trouvés sur le web : http://evene.lefigaro.fr/celebre/biographie/pierre-auguste-renoir-477.ph

 

Biographie Pierre-Auguste Renoir

A ses débuts, Pierre-Auguste Renoir apprend la peinture sur porcelaine et d'autres techniques d'art appliqué. Il entre ensuite à l'Ecole des beaux-arts, puis dans le même atelier qu'Alfred Sisley. Ses toiles, influencées par Courbet, reçoivent à partir de 1864 des succès inégaux au Salon. Ses préoccupations se font alors plus proches de celles des impressionnistes qu'il rejoint plus clairement avec 'La Grenouillère' en 1869. Mais, esprit indépendant et en perpétuelle recherche, Renoir se détourne de ses amis et développe un style singulier d'où disparaît la matité pour laisser place à une pâte plus grasse et plus épaisse. Après des séjours en Italie où il s'imprègne du travail des maîtres florentins, il entre dans la période "sèche" ou "ingresque" dont on retient le célèbre tableau 'Les Grandes Baigneuses'. En 1890, c'est la période "nacrée" et celle des 'Jeunes Filles au piano', premier tableau acheté par l'Etat. Malgré des rhumatismes sévères, Renoir ne cesse de travailler, et ses portraits, nus féminins et scènes de la vie contemporaine, rencontrent enfin le succès auprès du public. Renoir laisse après sa mort plus de 4.000 tableaux.
Michèle a eu la chance de tomber sur le livre Renoir’s Table – The Art of Living and Dining with One of the World’s Greatest Impressionist Painters par Jean-Bernard Naudin, Jean-Michel Charbonnier, et Jacqueline Saulnier..  L’ouvrage  retrace la vie familiale de ce peintre et nous dévoile des plats qui ont été servis chez lui. Les photos sont magnifiques. Le livre a été publié en 1994. Il semble que l’on puisse encore le trouver dans les bibliothèques ou sur Amazon.